En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation des cookies.En savoir plusD'accord
Aller au contenu Aller au menu Aller à la recherche
 

25ème Journée Nationale de l’Audition : bruit et santé – les décibels de la discorde

illustration de l'actualité :

Le 10 mars 2022 aura lieu la 25ème Journée Nationale de l’Audition. Cette journée est organisée par l’Association JNA et vise à sensibiliser les Français sur les enjeux de la santé auditive. L’AISMT soutient cette campagne de prévention et souhaite sensibiliser ses adhérents face aux répercussions du bruit sur leur santé.

 

L’audition : un enjeu de santé publique et de santé au travail

Une enquête ménée par l'Ifop-JNA, réalisée en début d’année 2022, révèle que seul 1 Français sur 2 déclare être bien informé par les risques liés à la surdité et aux acouphènes.


Pourtant, 83 % des actifs se disent être gênés par des expositions sonores sur leur lieu de travail, tous secteurs d’activité confondus.

La réduction du bruit en entreprise représente donc en enjeu majeur pour les employeurs, dans l’ensemble des secteurs d’activité. La mise en place d’actions de prévention des risques liés au bruit peut améliorer la Qualité de Vie au Travail et agir ainsi positivement sur la performance globale de l’entreprise.


L’enquête révèle que le télétravail n’a pas été la réponse à la problématique du bruit au travail. Les difficultés de compréhension de la parole, des pertes de concentration et autres effets sur la santé, sont souvent plus élevés auprès des télétravailleurs que sur l’ensemble du panel.

Les impacts du bruit sur la santé et la qualité de vie sont en hausse depuis 2020 avec un écart  :

  • de 10 points pour les troubles du sommeil (1 Français sur 2),
  • de 6 points sur la fatigue (54%),
  • de 6 points sur l’agressivité (49%),
  • de 7 points sur le stress (51%) et les maux de tête (46%),
  • de 6 points pour les gênes de compréhension de la parole mais surtout les pertes de concentration (56%).

Par ailleurs, 1 Français sur 5 couvre du bruit par du bruit soit en écoutant de la musique avec les écouteurs soit par le son de la télévision, et notamment les 15-17 ans (73% d’entre eux !).

Audition : votre Service de Prévention et Santé au Travail vous accompagne 

Interlocuteur privilégié des employeurs, le Médecin du Travail et l’équipe de préventeurs accompagnent les entreprises adhérentes dans   la mise en place d’actions de prévention  visant à anticiper les risques et à améliorer la performance sociale et économique de l’entreprise.

Audition  : un enjeu à prendre au sérieux

La surdité constitue la troisième cause de maladies professionnelles après les TMS (troubles musculo-squelettiques) et les affections dues à l’amiante.

Les acouphènes (symptômes d’un dysfonctionnement lié au système auditif) ne sont plus réservés aux seuls séniors.

En 2022 : 38 % évoquent des acouphènes, 34 % la surdité, 31 % une perte de moral ou encore 26 % une hypertension artérielle.

Il est donc nécessaire de s’appuyer sur une médecine préventive active semble donc nécessaire.

Redonner à l’audition sa place dans l’équilibre général de santé et la Qualité de vie au travail : c’est tout l’enjeu de la Journée Nationale de l’Audition.

 

Enquête IFOP-JNA 2022

Communiqué de presse et retour sur les résultats de l’enquête

 

Télécharger la fiche PDF

  • Partager :
Retourner en haut de la page