En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation des cookies.En savoir plusD'accord
Aller au contenu Aller au menu Aller à la recherche
 

Laurence demeulemester - Responsable Administrative et Comptable- CONFORAMA

A l’occasion de l’atelier de prévention des Troubles Musculosquelettiques dans le secteur tertiaire organisé par l’AISMT le 7 avril dernier, nous avons interviewé la participante Laurence DEMEULEMESTER, salariée et représentante du personnel pour la société CONFORAMA.


Focus entreprise 

CONFORAMA - site de Nîmes

Conforama à Nîmes compte environ 45 salariés. 


 

"Sans la sensibilisation de ce matin, je n’aurais jamais pensé que le stress, la charge mentale ou encore le froid pouvait être déclencheur de TMS."

Parlez-nous de votre entreprise et quel est votre rôle au sein de la structure ?

Je suis Laurence DEMEULEMESTER et je travaille pour Conforama comme Responsable Administrative et Comptable. Nous sommes environ 45 salariés.

L’entreprise est très attentive à la prévention des risques professionnels. Nous tenons à jour, bien entendu, un Document Unique d’Evaluation des Risques Professionnels (DUERP), nous avons des Commissions Santé, Sécurité et Conditions de Travail (CSSCT) qui visent à protéger les salariés des risques physiques ou mentaux liés à leur poste respectif, à sécuriser leurs espaces de travail et à s’assurer, plus globalement, que l’environnement professionnel soit en adéquation avec le bien-être des salariés.

Chez CONFORAMA, une partie des effectifs sont magasiniers. Ces derniers ont l’habitude d’être sensibilisés par des professionnels sur les différents risques professionnels auxquels ils sont soumis. En revanche, pour tous les postes de travail dit « de bureau » nous sommes beaucoup moins sensibilisés aux risques auxquels nous sommes exposés. Personnellement, je connaissais déjà certains troubles musculosquelettiques du fait de mes problèmes de santé. J’avais d’ailleurs fait intervenir l’AISMT pour faire une étude de mon poste de travail.

Qu’avez-vous pensé de l’atelier de ce matin ?

Pour être honnête, c’est la première fois que je viens à une de vos sensibilisations externes. J’avais vu passer plusieurs fois des invitations mais je n’avais jamais franchi le pas. Je suis ravie de découvrir l’origine de certains Troubles Musculosquelettiques liés à la position assise prolongée. Je trouve vraiment très intéressant de faire un atelier qui fait le lien cause à effet entre un mauvais équipement de bureau et l’apparition d’un trouble musculosquelettique. J’ai d’ailleurs pris des notes sur les transformations à envisager pour nos postes de travail.

Vous avez évoqué le fait d’avoir déjà fait appel à nos services pour des Troubles Musculosquelettiques liés à votre poste de travail, quels étaient-ils ?

Il y a deux, ans j’avais de grosses tensions au niveau des lombaires et des cervicales. Une ergonome du service de l’AISMT avait fait une première étude de mon poste avec des mesures précises pour trouver l’origine de mes douleurs. A ce moment-là, j’avais eu une première adaptation de mon poste qui m’avait aidé à réduire drastiquement mes problèmes de lombalgie.

Quelque temps après, mes tensions aux cervicales ne diminuant pas, l’infirmière en Santé au Travail, Nathalie OLIVIER, de votre service, était revenue pour revoir l’ensemble de mes équipements. Après cette seconde étude, il y avait, en effet, de nombreuses anomalies à mon poste de travail : bureau arrondi, un siège mal réglé, des accoudoirs trop rapprochés, un clavier trop près de mon écran d’ordinateur etc…

Pour la petite anecdote, je me souviens qu’elle m’avait simplement conseillée, pour la partie espace écran-clavier, de mettre un classeur entre les deux, cela permet de garder la bonne distance et surtout de maintenir les épaules et le dos contre le siège. J’avais vu tout de suite la différence et j’applique toujours ce conseil.

Aujourd’hui, j’ai encore des problèmes d’épicondylite et le syndrome de la coiffe des rotateurs de manière bilatérale. Venir à cette sensibilisation pour mon cas personnel ou pour mes collègues me semblait opportun pour mieux comprendre l’origine de certains problèmes. D’ailleurs, ma collègue de bureau est actuellement en étude de poste avec le CAP EMPLOI, car, elle aussi, souffre de troubles musculosquelettiques.

Avez-vous appris des choses durant cette matinée de sensibilisation ?

Bien sûr ! Je ne pensais pas qu’il y ait autant de risques de TMS liés à un mauvais équipement en poste informatique. Sans la sensibilisation de ce matin, je n’aurais jamais pensé que le stress, la charge mentale ou encore le froid pouvait être déclencheur.

J’ai trouvé cela étonnant aussi, en termes d’équipement, qu’un clavier pouvait être à l’origine d’un TMS. Sans l’expertise de l’ergonome, Constance DUBRANA, ce matin, je n’aurais jamais pensé que les touches hautes des claviers étaient à proscrire. Je vais changer de clavier du coup (rire).

Au niveau réglementaire, j’ai appris beaucoup de choses également. Je ne savais pas que la CARSAT pouvait accompagner les entreprises dans la subvention d’équipement ergonomique après des études de poste spécifiques.

Pour vous donner une petite conclusion, il me semble intéressant pour les chefs d’entreprise ou les représentants du personnel de participer à ce type de sensibilisation. En effet, je pense que beaucoup n’ont pas conscience de l’importance d’un bon équipement pour la santé de leurs salariés. C’est un investissement de départ, certes, mais si cela permet d’avoir un environnement de travail plus serein, peut-être qu’il y aurait moins d’arrêt de travail pesant sur la performance des entreprises.

Seriez-vous intéressée d’aller plus loin dans la démarche de prévention des Troubles Musculosquelettiques avec l’AISMT ?

Oui tout à fait, il est vrai que nos magasiniers ont des sensibilisations ponctuelles concernant les gestes et postures répétitifs.

Mais avec toutes les informations relevées ce matin, il serait intéressant que je voie avec la direction pour faire intervenir l’AISMT en intra afin de sensibiliser auprès des services de bureau. Ils doivent être sensibilisés aux gestes et postures à maintenir en position assise.

 

 

Avez-vous déjà participé à nos rendez-vous de prévention ? Êtes-vous intéressé par une journée de prévention au sein de vos locaux  ? N’hésitez pas à demander une intervention de prévention de nos équipes pluridisciplinaires ou à vous inscrire à l'une de nos sensibilisations. Inscription sur ateliers de prévention

Le 22 mars dernier a eu lieu l’atelier de prévention de l’AISMT dédié aux thématiques « sport, sommeil, nutrition et santé au travail ». Durant cette matinée, riche en échange de la part des participants, nous avons pu interviewer l’Assistante de direction de l’entreprise Bayer, Madame Coste.

Retourner en haut de la page